Comment se déroule une séance de réflexologie plantaire ?

Vous vous demandez comment se déroule une séance de réflexologie plantaire ? Je vous dis tout ici.


L’entretien


Que ce soit en réflexologie plantaire ou palmaire, à domicile ou en cabinet, chaque séance débute par un entretien. Lors de la première séance, je vous rappelle les principes de la réflexologie, puis nous évoquons vos attentes et vos besoins, vos antécédents, votre hygiène de vie.


Cette étape, nécessaire, me permet de vous proposer une séance personnalisée, ainsi que de déterminer si des précautions sont requises.


Lors des séances suivantes, nous prenons le temps de faire le point sur la séance précédente et votre ressenti afin de faire des ajustements, le cas échéant.


Les informations échangées lors de ces entretiens restent, naturellement, confidentielles, votre réflexologue étant soumis.e au secret professionnel.


La séance


A l’issue de ce court entretien, vous vous installez dans un fauteuil relax « zéro gravité » qui offre une position favorisant une détente totale, en soulageant le dos et en améliorant la circulation sanguine.


Vous restez habillé. Seuls les pieds sont dénudés jusqu’aux chevilles. Prévoyez néanmoins des vêtements confortables.


Je débute le travail par une phase de préparation durant laquelle, grâce à des mouvements de relaxation des pieds et des chevilles, les tensions vont commencer à se dénouer.


Puis vient la phase de travail spécifique : grâce à des mouvements de reptation et de pression réalisés principalement avec les pouces et les index, j’interviens sur les différentes zones réflexes qui nécessitent une attention particulière.


La séance se termine par des mouvements tendant à favoriser l’élimination.


Notez que la durée d’une séance - habituellement d’environ une heure - et l’intensité de la pression varient en fonction de votre âge et de votre état de santé.


Le suivi et l’accompagnement


A l’issue de la séance, je vous recommande de boire de l’eau afin de parfaire le travail d’élimination.


Il est également important de noter que dans les 24 à 48 heures qui suivent une séance, vous pouvez subir de petits désagréments que l’on nomme « crises d’élimination », qui sont des réactions au travail réflexologique. Cela peut se traduire de différentes façons : envie plus fréquente d'uriner, augmentation de la sudation, besoin accru de sommeil ou, au contraire, perturbation de l'endormissement, accentuation des douleurs, etc. N’hésitez pas à m’en faire part lors de la séance suivante.


Pour ce qui concerne l’accompagnement en réflexologie, le nombre et la fréquence des séances nécessaires dépend de plusieurs facteurs, outre la réceptivité de la personne recevant le soin :

  • pour un travail sur un ou plusieurs troubles spécifiques (tels que douleurs articulaires, stress, etc.), de 4 à 6 séances peuvent s’avérer nécessaires pour une stabilisation des résultats ; ces séances seront réalisées à environ une semaine, maximum dix jours, d’intervalle.

  • en entretien ou en prévention, une séance par mois ou, à tout le moins, à chaque changement de saison, est idéale.

Il ne vous reste qu’à prendre rendez-vous.


A bientôt !


  • Facebook
  • LinkedIn

© 2020 par Isabelle Pionin - Référencement ASI