Réflexologie plantaire et hypothyroïdie

L’hypothyroïdie est le plus fréquent des troubles de la thyroïde. Elle touche plus fréquemment les femmes que les hommes.


Mais avant d’évoquer ce déséquilibre, faisons un point sur la thyroïde.


La thyroïde : à quoi sert-elle ?


Située à la base du cou, contre le larynx, la thyroïde est une glande en forme de papillon, constituée de deux lobes reliés par un isthme.


La thyroïde sécrète les hormones dites « iodées » T3 (tri-iodo-thyronine) et T4 (thyroxine) qui interviennent dans la régulation du métabolisme de nos cellules, de notre poids et de notre température corporelle.


Elles agissent également sur notre rythme cardiaque, sur la motricité du tube digestif, etc.


Elles ont, en outre, un rôle dans l’utilisation et la transformation des glucides, des lipides et des protides issus de l'alimentation.


Et chez l'enfant, elles participent à la croissance et au développement du corps.


L’hypothyroïdie, qu’est-ce que c’est ?


On parle d’hypothyroïdie lorsque la production de ces hormones T3 et T4 est trop faible.


Les fonctions de l’organisme régulées par la thyroïde telles que la respiration, la circulation sanguine, la digestion, le maintien de la température corporelle, etc., se retrouvent par conséquent impactées par ce déséquilibre.


Au quotidien, cela se traduit par :

  • une prise de poids,

  • de la constipation,

  • une sécheresse cutanée,

  • de la frilosité,

  • une grande fatigue, voire de l’abattement,

  • un rythme cardiaque trop lent (bradycardie)

  • une perte de libido,

  • des règles irrégulières,…


Le diagnostic de l’hypothyroïdie est en général établi par le médecin traitant, en collaboration avec des spécialistes, endocrinologue et radiologue.


Une fois diagnostiqué, le déficit hormonal lié à l’hypothyroïdie peut être compensé par un traitement médicamenteux substitutif.


Et la réflexologie dans tout cela ?


Si le métabolisme se rééquilibre rapidement grâce au traitement, certains symptômes liés à l’hypothyroïdie, notamment la sensation d’abattement, sont plus longs à disparaître. En sa qualité de soin de support, la réflexologie pourra vous accompagner pour améliorer votre qualité de vie, associée à une alimentation équilibrée et un suivi médical régulier.


La réflexologie ne se substitue en aucun cas à un traitement médical.




35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout