top of page

Soulager une sciatique avec la réflexologie

La sciatique est le nom donné à la névralgie du nerf sciatique.


Un peu d’anatomie


Le nerf sciatique est le nerf le plus gros et le plus long de l’organisme. Il a plusieurs racines naissant de la moelle épinière au niveau des vertèbres lombaires et des vertèbres sacrées. Il est à la fois moteur et sensitif, c’est-à-dire qu’il assure à la fois une partie des mouvements du membre inférieur, ainsi qu’une partie de sa sensibilité.


Causes et symptômes


La sciatique provient de la compression ou de l’inflammation d’une racine du nerf sciatique, la cause la plus fréquente étant la hernie discale: la douleur est due à la compression par cette hernie de l'une des racines du nerf sciatique.


Elle peut également résulter d’un traumatisme de la région lombaire, d’une arthrose des vertèbres lombaires.


Chez la femme enceinte, les mauvaises postures engendrées par la prise de poids entraînent souvent des sciatiques.


La sciatique se caractérise par une douleur vive qui irradie dans la fesse, et qui peut également descendre le long de l’arrière de la cuisse jusqu’en bas de la jambe, voire au pied. C’est généralement une douleur unilatérale.


Ne pas confondre


La sciatique ne doit pas être confondue avec la cruralgie qui est une douleur du bas du dos qui descend devant la cuisse et jusqu'au genou, voire plus bas jusqu'au bord interne du pied. Elle suit le trajet du nerf crural.


Les bénéfices de la réflexologie plantaire sur la sciatique


La réflexologie donne de très bons résultats pour soulager les douleurs de sciatique, y compris chez les femmes enceintes.


Dans un premier temps, en induisant une détente générale, elle va permettre de relâcher les tensions musculaires du dos.


Un travail des zones réflexes des lombaires, du bassin, de l’articulation de la hanche et du nerf sciatique favorisera une bonne circulation sanguine et nerveuse.


La réflexologie aura enfin une action sur l’inflammation.


La durée, le nombre et la fréquence des séances seront très variables en fonction notamment de l’origine et de l’ancienneté des troubles. Cela pourra être 3 séances réalisées chacune à une semaine d’intervalle et éventuellement une quatrième 3 à 4 semaines plus tard, ou des séances courtes, ciblées, programmées sur une courte période.


Naturellement, en fonction des symptômes, il conviendra d’obtenir un avis médical afin d’exclure toute pathologie sous-jacente nécessitant une prise en charge médicale appropriée.


Le réflexologue ne pose aucun diagnostic médical et n’intervient dans aucune décision thérapeutique. Il oriente vers le corps médical pour toute situation d’urgence.

Conformément à la loi, la pratique de la réflexologie ne peut être en aucun cas assimilée à des soins médicaux ou de kinésithérapie, mais à une technique de bien être par la relaxation physique et la détente libératrice de stress. (Loi du 30.04.1946, décret 60669 de l’article l.489 et de l’arrêté du 8.10.1996.)

Crédit image: brgfx sur Freepik

19 vues0 commentaire
bottom of page