Zoom sur : Le système lymphatique

Le système lymphatique, qui fait partie (avec les organes lymphoïdes) de notre système immunitaire, est l’une des clés du bon fonctionnement de notre organisme.


C’est un réseau de vaisseaux dont 80% est sous-cutané et superficiel, qui transporte la lymphe, ce liquide transparent jaunâtre dont la composition est proche du plasma sanguin. Des ganglions lymphatiques sont situés sur le trajet des vaisseaux lymphatiques et jouent le rôle de sentinelles.


Nutrition, élimination des déchets et défense immunitaire


Le rôle de la lymphe est triple :

  1. D’une part, elle transporte les déchets cellulaires, les virus, les bactéries, les grosses protéines et l’eau accumulés dans nos tissus.

  2. D’autre part, elle joue un rôle capital dans la défense immunitaire car elle transporte anticorps et macrophages qui luttent contre les infections. L'agent infectieux passe en effet par la lymphe avant d'arriver au ganglion lymphatique. C’est ici que se concentrent les lymphocytes (cellules immunitaires) qui vont se charger de détruire l’agent infectieux.

  3. Elle a, également, un rôle nutritif : elle apporte jusqu'au sang une partie des graisses de notre alimentation, absorbées au niveau de l'intestin grêle. Ces graisses sont utiles pour régénérer les membranes des cellules. Elle transporte aussi des vitamines, des sels et des hormones.

A noter : à la différence du réseau sanguin, le système lymphatique ne comporte pas d'organe assurant le rôle de pompe. La bonne circulation de la lymphe résulte des mouvements du corps, des contractions des muscles, des contractions des fibres lisses des parois des vaisseaux lymphatiques et parce que les plus gros vaisseaux possèdent des valvules empêchant le reflux. Si les mouvements du corps ou l'activité physique s'intensifient, la lymphe circulera plus rapidement alors que l'immobilité prolongée entrave le drainage de la lymphe.


Rétention d’eau


En règle générale, on se soucie peu de notre lymphe, sauf quand nos jambes commencent à gonfler...


Lors d’une séance de réflexologie, il sera intéressant et important de travailler les zones réflexes du système lymphatique contre les problèmes de rétention d’eau, notamment au niveau des jambes.


Et contre la rétention d’eau, on n’oublie pas : boire, boire, boire... Une consommation d’eau suffisante et régulière est essentielle.


A très vite !


0 vue0 commentaire