top of page

Bête comme ses pieds ?

Un pied, c’est 26 os (sur les 206 qui composent l’intégralité de notre squelette), 20 muscles, 16 articulations, 107 ligaments et 7200 terminaisons nerveuses.


A la lecture de ces chiffres, on a déjà une bonne idée de la complexité de la chose…


Bête comme ses pieds ?


Et pourtant, dans la mesure où nos pieds sont la partie du corps la plus éloignée de notre cerveau, ils seraient stupides… Cette expression qui trouve son origine au 19ème siècle ne rend vraiment pas justice au travail colossal qu’ils réalisent chaque jour.


En tant que reflexologue, j’ai naturellement étudié l’anatomie du pied. Mais il est des rencontres qui vous rappellent à quel point c'est une merveilleuse machine sans laquelle notre équilibre est compromis.


Ma séance avec A.


Je reçois un jour un appel un peu hésitant : « On m’a offert une de vos cartes-cadeau pour une séance d’une heure… mais je ne sais pas si vous savez… je n’ai qu’un pied. »


Nous prenons rendez-vous à son domicile. Habituellement d’une quinzaine de minutes, l’entretien de début de séance s’étire. Elle me raconte : le polytraumatisme occasionné par un accident de la circulation des années plus tôt, l’amputation au-dessus du genou droit, les chirurgies postérieures, les douleurs constantes dues au déséquilibre.


La séance se déroule en deux temps : d’abord, une réflexologie palmaire visant à la détente et la gestion du stress et de la douleur, puis un travail en plantaire sur le pied valide afin de de relancer la circulation sanguine et lymphatique.


Car, s’il existe différents types de prothèses de jambe permettant une autonomie à la marche, seules les plus développées, dont le coût est prohibitif, permettent d’agir en lieu et place d’un véritable pied. La jambe valide est donc automatiquement plus sollicitée. Sa santé et son intégrité sont mises à rude épreuve, engendrant des douleurs notamment au niveau du genou, de la hanche et du dos.


Les fonctions du pied


Lorsque l’on a ses deux jambes – et ses deux pieds –, parce qu’il est si naturel de se tenir debout, de marcher, de courir ou de danser, on n’a pas conscience des incroyables capacités du pied. On pourrait se dire qu’un pied c’est un peu comme une main. Or il n’en est rien…


Non seulement nos pieds supportent le poids de notre corps, mais ils sont également la base de notre équilibre et de notre équilibration (qui est la fonction qui assure la maîtrise de notre équilibre).

  1. La fonction d’équilibration du corps s’exerce aussi bien en phase statique (station debout immobile) qu’en phase dynamique (marche ou course).

  2. La fonction locomotrice du pied, c'est-à-dire la propulsion de l'ensemble du corps, est assurée par les mouvements de flexion et d’extension du pied par rapport à la jambe autour de la cheville.

  3. La plante du pied, notamment du talon, assure une fonction circulatoire : elle amorce le retour veineux du sang des membres inférieurs vers le cœur en le chassant à chaque appui.

(Source : © Larousse)


Ainsi, le pied est l’organe fondamental de l’équilibration grâce à des mécanorécepteurs localisés dans la peau, les muscles et les articulations. Informés de la direction et de l'intensité des forces qui s'exercent sur les diverses parties du corps, les centres nerveux réagissent en déclenchant, constamment, des réactions correctrices.


Nos pieds sont de véritables petits bijous anatomiques… Il est temps d’en prendre soin, non?


Photo ©Tima Miroshnichenko

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page