top of page

Détox: nettoyage de printemps… nécessaire?

D'ici trois semaines, le printemps sera de retour... et avec lui, les cures détox qui, de nouveau, vont nous promettre de nous régénérer en quelques jours.

Faut-il succomber aux cures détox?


Au sortir de l'hiver, on peut avoir l'impression de se sentir un peu encrassé. Mais faut-il pour autant céder à l'appel d'une détox drastique?


Ce serait oublier que notre organisme est très bien équipé pour s'autonettoyer au quotidien: grâce aux cinq émonctoires que sont le foie, les poumons, les intestins, les reins et la peau, c’est d’un véritable système de filtrage et d’élimination dont est équipée la merveilleuse machine qu’est notre corps.

Il arrive bien sûr que notre organisme puisse peiner à éliminer tous les déchets et les toxines agressives.


Il faut aussi noter qu’une bonne irrigation du foie – donc une bonne circulation sanguine – est nécessaire afin qu’il fonctionne correctement. De plus, il peut perdre jusqu'à 20% de ses capacités de détoxification en cas de stress.

Alors, plutôt que succomber à la promesse de réparer en quelques jours (ou quelques semaines) les excès de plusieurs mois, voire d’une année, vous pourriez simplement, au quotidien, donner un petit coup de pouce à votre organisme.


Moins stresser et mieux manger: le duo gagnant

La réflexologie plantaire est toute indiquée pour atténuer les effets du stress et favoriser les fonctions d'élimination naturelle de notre organisme en stimulant l’ensemble des émonctoires.

En outre, les pressions exercées sur la voûte plantaire vont permettre d’améliorer la circulation sanguine, ce qui aidera le foie à fonctionner correctement.

Question alimentation, la meilleure détox consiste surtout à rééquilibrer notre assiette toute au long de l'année:

  • Réduisez les mauvaises graisses et les produits ultra-transformés,

  • Evitez les sucres raffinés (à remplacer par du miel, du sirop d’agave)

  • Troquez les biscuits du goûter par des fruits de saison,

  • Remplacez la charcuterie et la viande rouge, par du poisson, de la volaille ou des œufs,

  • Préférez la cuisson vapeur à la friture,

  • Privilégiez l’eau plate et les infusions au café, à l’alcool et aux sodas,

  • Ne vous privez pas de pâtes, de riz ou de céréales, mais choisissez-les semi-complets,

  • Faites la part belle aux légumes frais et de saison, bio si possible, riches en antioxydants et en vitamines,

  • Consommez des aliments fermentés pour renforcer votre flore intestinale,

  • Autorisez-vous quelques écarts... sans culpabiliser!

Au printemps, comme en toutes saisons, je vous accompagne sur la voie du mieux-être avec la réflexologie, mais aussi des conseils en hygiène de vie.



Comentarios


bottom of page